CERAP / IDDH : étudiants L2 à San Pedro
Service projets au Mont Nimba
Document de restitution actualisé
Message du Pape François
Carême 2018
ONU Femmes sollicite le CERAP pour son expertise
CERAP / IDDH: IDDH: Rencontre avec l'ambassadeur d'Espagne en Côte d'Ivoire
[ASMU] Modules de formations complémentaires pour les apprentis
CERAP/IDDH: Étudiants de L1 à Yamoussoukro
CERAP / IDDH : étudiants Master à la SAP de la Mé
[ASMU] Formation sur la traite des êtres humains et l’esclavage moderne
Plus que quelques jours...
Inscrivez-vous!
Association des universités jésuites
Rome, janvier 2018
Journée de rentrée des apprentis ASMU de Cocody et d'Abobo
22 janvier 2018: Conférence à la BAD
Les étudiants du CERAP / IDDH y étaient!
CEDOC
Centre de documentation du CERAP-IDDH


Dans le cadre de la formation jésuite au leadership et à l’ouverture au monde, la Direction générale du CERAP inaugure un cycle de rencontres avec des personnalités importantes qui pourront servir de mentors aux étudiants de l’IDDH.

C’est dans ce cadre que, mercredi 17 janvier 2018, le CERAP a accueilli son Excellence, Luis Prados Covarrubias, ambassadeur d’Espagne en Côte d’Ivoire.

 

2018 01 17 IDDH amb ESP 2L’objectif de la rencontre ? Permettre à Luis Prados Covarrubias de partager son parcours d’études et sa carrière de diplomate dans un moment de convivialité avec les étudiants.

 

Agnès Vincent, Responsable de communication, a introduit la séance avec quelques mots de présentation: diplomate de carrière, Luis Prados Covarrubias est licencié en Droit et a intégré le service diplomatique dès l’âge de 27 ans. Après 2 ans au Ministère des Affaires Étrangères, sa carrière l’a conduit en Bolivie, en Argentine, au Mexique -couvrant l’Amérique Centrale et les pays du Caraïbe-, au Liban, au Royaume-Uni et maintenant, depuis près de 2,5 ans en Côte d’Ivoire.

 

Avant de donner la parole à l’invité, le Père Eugène Goussikindey, Directeur général du CERAP, a remercié l’ensemble des participants et a rappelé aux étudiants l’esprit de dialogue souhaité au cours de cette rencontre avec un leader qui, comme eux, a été un jour sur les bancs de l’université.

 

Dans son propos, Luis Prados Covarrubias est revenu sur les liens importants entre l’Espagne et la Compagnie de Jésus. En effet, Saint Ignace de Loyola, fondateur des jésuites, était basque. Lors de son premier poste en Bolivie, l’influence jésuite (architecture baroque, musique classique…), même dans les coins les plus reculés du pays, l’a beaucoup marqué.

 

Revenant sur son parcours, l’ambassadeur a dit avoir très vite eu envie d’être diplomate. Il a insisté sur le fait que les relations internationales ne se limitent pas une affaire de pouvoir à pouvoir (pouvoirs tant économiques que politiques), mais aussi, et surtout, de peuples et de rencontres. Dans ce sens, la culture tient pour lui une place particulière et essentielle dans les relations entre les pays. Sa curiosité de connaître, comprendre et rencontrer l’autre a été et est un moteur dans tous ses postes. La culture permet parfois d’ouvrir des voies de dialogue là où d’autres sont fermées. Il a notamment cité l’exemple actuel des deux Corées et des jeux olympiques d’hiver organisés prochainement en Corée du Sud.

 2018 01 17 IDDH amb ESP 5

Dans le temps d’échange qui a suivi, les questions des étudiants étaient variées : questions d’actualité sur la situation politique catalane, questions sur la promotion de la culture ou encore sur les politiques migratoires espagnoles…

 

En conclusion, le Directeur général a repris les points les plus marquants de l’échange. Il a souhaité tout particulièrement souligner le fait que l’ambassadeur ait remis les problématiques dans leur contexte : « C’est une belle leçon que l’ambassadeur nous donne en posant les éléments historiques et le cadre afin de répondre à une question d’actualité. En prenant ce recul, il a pu, par la connaissance de son pays et de son histoire, retracer les étapes qui ont conduit à la situation politique actuelle plutôt que de s’empresser à répondre à la question posée ».

 

La rencontre s’est terminée avec une parenthèse musicale préparée par le Club d’espagnol des étudiants de l’IDDH puis la traditionnelle photo de famille.

 

 

L’ambassadeur invite tous à découvrir la richesse de la culture espagnole. Des activités sont proposées à l’ambassade d’Espagne (impasse Ablah Pokou, Cocody Danga Nord). Rdv sur la page Facebook.

 

 

2018 01 17 IDDH amb ESP 1