Le CRASC n°1 - novembre 2017
Bulletin à télécharger
Document à télécharger
Service projets, Pôle social
Participez à l'enquête!
Porjet de cartographie de la société civile
CEDOC
Centre de documentation du CERAP-IDDH
Cérémonie annuelle de l'ASMU
Remise d'équipements professionnels et de certificats
"Comment sauver la planète et devenir de brillants entrepreneurs?"
CINÉ-DÉBAT organisé par le club écologie et l'ASMU
YALI 2017: partages d'expériences
CERAP / IDDH
Quelle est l'identité du CERAP?
Fruits d'une réflexion commune avec l'ensemble du personnel le 16 juin 2017
CEDOC
Centre de documentation du CERAP-IDDH
Étudiante en échange à Sophia University au Japon
Témoignage


2017 09 22 PPAP couv

 

Vendredi 22 septembre 2017, dans le cadre du projet pilote d’alphabétisation de proximité (PPAP), s'est tenue la cérémonie de clôture de la 2ème session de formation des nouveaux volontaires de la Jeunesse Étudiante Catholique de Côte d’Ivoire (JEC-CI) engagés dans l'alphabétisation des apprentis ASMU. 22 jeunes étudiants qui ont été formés durant 5 jours par l’ASMU en collaboration avec la Direction de l'Alphabétisation et de l’Éducation Non Formelle (DAENF-MENET).

 

Cette cérémonie a vu également la remise de certificats aux 23 anciens volontaires, délivrés par la directrice de l’ASMU, Sr Martine Patron, pour marquer l'engagement de ces jeunes dans les 22 groupes d'alphabétisation de l’année académique 2016-2017.

 

Au cours de cette cérémonie, la sœur a remercié M. Marius Kanga pour son engagement en tant que coordinateur du projet pendant 1 an, et elle a présenté le nouveau coordonnateur M. Crétenet Bony avec la remis officielle du flambeau sous les applaudissements de l’assemblée. Les animateurs formateurs de l’ASMU ont aussi participé à cette rencontre.

Sr Martine Patron a remercié l’ensemble des acteurs du projet. Elle a encouragé les nouveaux volontaires à donner le meilleur d’eux-mêmes tout au long de cette année, car plus que jamais, les jeunes apprenti-e-s, pour garantir une insertion socioprofessionnelle réussie, doivent être formés à la lecture, à l’écriture et au calcul.

 

Un merci tout spécial a été fait à Mme Aka, formatrice de la DAENF du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Technique (MENET), pour sa grande disponibilité. Elle a été chargée de transmettre la gratitude de tous à  Madame Maman Ouattara, Directrice de la DAENF.