CEDOC
Centre de documentation du CERAP-IDDH
ONU Femmes sollicite le CERAP pour son expertise
[ASMU] Modules de formations complémentaires pour les apprentis
CERAP / IDDH: IDDH: Rencontre avec l'ambassadeur d'Espagne en Côte d'Ivoire
[ASMU] Formation sur la traite des êtres humains et l’esclavage moderne
Journée de rentrée des apprentis ASMU de Cocody et d'Abobo
Message du Pape François
Carême 2018
22 janvier 2018: Conférence à la BAD
Les étudiants du CERAP / IDDH y étaient!
CERAP / IDDH : étudiants L2 à San Pedro
CERAP/IDDH: Étudiants de L1 à Yamoussoukro
Service projets au Mont Nimba
Document de restitution actualisé
Association des universités jésuites
Rome, janvier 2018
Plus que quelques jours...
Inscrivez-vous!
CERAP / IDDH : étudiants Master à la SAP de la Mé


 

2017 09 18 JEC groupe

 

Dans le cadre du projet pilote d’alphabétisation de proximité (PPAP), l’Action Sociale en Milieu Urbain (ASMU) du CERAP organise du 18 au 23 septembre 2017, un séminaire de formation en collaboration avec la Direction de l’Alphabétisation et de l’Éducation non Formelle (DAENF) du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Technique (MENET).

 

Ce séminaire a pour objectif de former les  volontaires de la JEC qui s’engagent dans l’alphabétisation des apprentis de l’ASMU afin qu’ils reçoivent les outils nécessaires pour enseigner l’écriture, la lecture et le calcul à des jeunes déscolarisés ou analphabètes. Tout au long de ce séminaire Madame Aka, la formatrice de la DAENF, sera à la disposition des futurs volontaires.

 

Les populations cibles de l’ASMU et du PPAP sont des jeunes apprentis analphabètes ou déscolarisés des communes d’Abobo ou Cocody. La semaine de formation a débuté avec une cérémonie d’ouverture en présence du père Eugène Goussikindey, directeur général du CERAP, Monsieur N’Doli Clément, représentant de la direction de la DAENF, la sœur Martine Patron, directrice du Pôle social et de l’ASMU du CERAP, Madame Aka, responsable formation, de  Mademoiselle  Anick Adou, représentante de la JEC de Côte d’Ivoire et Monsieur Marius Kanga, coordinateur du PPAP.

Cette introduction a permis de rappeler certaines causes de l’analphabétisme et à encourager les volontaires à donner de leur temps aux autres. Aujourd’hui, il est plus que jamais nécessaire de savoir lire, écrire et compter dans le secteur de l’artisanat. Le code de l’artisanat (2014) demande par exemple à tous les artisans de tenir un journal de caisse.

 

Monsieur N’Doli Clément a annoncé que la journée nationale de l’alphabétisation se tiendra le samedi 7 octobre à Abobo.

 

L’ASMU-CERAP se félicite de la collaboration avec le MENET à traves la DAENF.

 

2017 09 18 JEC travail