"Comment sauver la planète et devenir de brillants entrepreneurs?"
CINÉ-DÉBAT organisé par le club écologie et l'ASMU
Cérémonie annuelle de l'ASMU
Remise d'équipements professionnels et de certificats
YALI 2017: partages d'expériences
CERAP / IDDH
Participez à l'enquête!
Porjet de cartographie de la société civile
CEDOC
Centre de documentation du CERAP-IDDH
CEDOC
Centre de documentation du CERAP-IDDH
Document à télécharger
Service projets, Pôle social
Le CRASC n°1 - novembre 2017
Bulletin à télécharger
Quelle est l'identité du CERAP?
Fruits d'une réflexion commune avec l'ensemble du personnel le 16 juin 2017
Étudiante en échange à Sophia University au Japon
Témoignage


 

2017 09 18 JEC groupe

 

Dans le cadre du projet pilote d’alphabétisation de proximité (PPAP), l’Action Sociale en Milieu Urbain (ASMU) du CERAP organise du 18 au 23 septembre 2017, un séminaire de formation en collaboration avec la Direction de l’Alphabétisation et de l’Éducation non Formelle (DAENF) du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Technique (MENET).

 

Ce séminaire a pour objectif de former les  volontaires de la JEC qui s’engagent dans l’alphabétisation des apprentis de l’ASMU afin qu’ils reçoivent les outils nécessaires pour enseigner l’écriture, la lecture et le calcul à des jeunes déscolarisés ou analphabètes. Tout au long de ce séminaire Madame Aka, la formatrice de la DAENF, sera à la disposition des futurs volontaires.

 

Les populations cibles de l’ASMU et du PPAP sont des jeunes apprentis analphabètes ou déscolarisés des communes d’Abobo ou Cocody. La semaine de formation a débuté avec une cérémonie d’ouverture en présence du père Eugène Goussikindey, directeur général du CERAP, Monsieur N’Doli Clément, représentant de la direction de la DAENF, la sœur Martine Patron, directrice du Pôle social et de l’ASMU du CERAP, Madame Aka, responsable formation, de  Mademoiselle  Anick Adou, représentante de la JEC de Côte d’Ivoire et Monsieur Marius Kanga, coordinateur du PPAP.

Cette introduction a permis de rappeler certaines causes de l’analphabétisme et à encourager les volontaires à donner de leur temps aux autres. Aujourd’hui, il est plus que jamais nécessaire de savoir lire, écrire et compter dans le secteur de l’artisanat. Le code de l’artisanat (2014) demande par exemple à tous les artisans de tenir un journal de caisse.

 

Monsieur N’Doli Clément a annoncé que la journée nationale de l’alphabétisation se tiendra le samedi 7 octobre à Abobo.

 

L’ASMU-CERAP se félicite de la collaboration avec le MENET à traves la DAENF.

 

2017 09 18 JEC travail