[CERAP/ASMU] Rentrée 2019 des apprenti.e.s à l'ICMA (Abobo)

2019 01 31 ASMU rentree apprentis 16

Jeudi 31 janvier 2019, l’Action Sociale en Milieu Urbain (ASMU) organisait à l’ICMA (l'Institut Catholique Missionnaire d'Abidjan) d’Abobo, la journée de rentrée 2019 de ses apprenti-e-s d’Abobo et de Cocody. Plus de 300 apprenti-e-s étaient présents à cette rencontre.

Au programme de cette journée : évaluation de l’année 2018, témoignages et partages d’expériences d’anciens apprentis et patrons, élection des nouveaux leaders de groupes de formation humaine et activités sportives…

Madame Marie-Louise OUADAN, Directrice de Pôle social, a introduit la journée en souhaitant, au nom de toute son équipe présente, ses meilleurs vœux aux apprenti.e.s. tout en les félicitant pour le courage et l’abnégation dont nombre d’entre eux ont fait preuve pendant l’année 2018. Cette année, 20 apprenti-e-s ont été récompensés pour leur courage et assiduité tant aux activités CERAP qu’auprès de leurs patrons.

2019 01 31 ASMU rentree apprentis 13Madame Marie-Louise OUADAN a profité de l’occasion pour sensibiliser les jeunes. "À tous, je vous demande de prendre votre formation au sérieux. Soyez conscients de la chance que vous avez de faire partir de ce programme ASMU. Votre priorité actuelle doit être de réussir votre formation socioprofessionnelle. Ne négligez pas les cours d’alphabétisation ! Ils sont complémentaires à vos formations métiers. Le code de l’artisanat vous demande de tenir un journal de caisse. Si vous ne savez pas lire ou compter, il vous sera impossible de le faire. Comment une couturière peut-elle mesurer si elle ne sait pas lire et calculer ? ".

C'est par des ovations bien nourries que tous les apprenti.e.s ont accueillis ses propos avec joie.

Un moment d’échanges avec les apprenti.e.s a suivi cette sensibilisation. Il s’agissait pour les apprentis et les animateurs-formateurs de l’ASMU de faire une évaluation de l’année 2018. Les jeunes ont pu relever, eux-mêmes, les points positifs et négatifs de l’année ainsi que proposer des solutions concrètes pour y remédier. Les questions abordées étaient diverses, allant de l’organisation des formations à la relation entre les apprenti.e.s et leurs patrons. Cet exercice a été très apprécié. Personne n’a hésité à se prononcer avec franchise et proposer des pistes d’amélioration pour l’année 2019.

Avec l’aide des volontaires de la JEC, les groupes de formation humaine et de formation en gestion 2019 ont été constitués. Dans la foulé, l’élections des leaders a été faite afin d’assurer dès à présent le fonctionnement et la cohésion des groupes. Les "primaires" étaient proposées par genre afin que garçons et filles soient représentés dans les bureaux et que tous puissent apprendre grâce aux responsabilités confiées.

Après le repas, les jeunes apprenti.e.s ont pu profiter de l’espace de jeu des missionnaires d’Afrique : maracaña, fitness, danses étaint au programme de l’après-midi.

C’est dans une ambiance festive et sportive, riche en émotions, qu’a pris fin cette journée qui marque solennellement la reprise des activités de l’ASMU à Abodo et à Cocody pour l’année 2019.

 

 

 

Retour