[CERAP] Conférence: la problématique des robots tueurs

2019 01 25 CERAP Conf robots tueurs iconeLa ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté – groupe C.I/WILPF en collaboration avec le CERAP, Porteurs de Paix et RASALAO-CI, organisait vendredi 25 janvier 2019 une conférence sur le thème "la problématique des robots-tueurs", à l’amphithéâtre CERAP.

 

Les robots tueurs, problématique actuelle et en vogue sur les réseaux sociaux, sont des machines (armes) téléguidées ou autonomes programmées pour tuer à distance.

 

Animée par le président du RASALAO, KOFFI Sylvère et un consultant de la banque mondiale, Pr KABAMBA Patience, de nombreuses personnes de la société civile ont répondu à l’invitation. Tous ont déploré le manque de réglementation claire sur ce sujet.

 

Intervenant sur la problématique des robots tueurs, M. KOFFI a mis en avant que le manque d’accord sur certains principes au niveau international rend difficile la mise en place d’une réglementation nationale sur les robots tueurs. Le traité sur les armes légères et de petit calibre, signé et ratifié par 100 pays dont la Côte d’Ivoire, peine par exemple à être appliqué. M. KOFFI préconise donc de convaincre les grandes puissances de rendre ces machines plus humaines et de mobiliser tous les acteurs dans le débat – y compris la société civile qui a un important rôle à jouer.

Le Professeur KABAMBA Patience, a ensuite précisé que le respect et l’application d’une réglementation devra impérativement faire la différence entre "être et avoir". "Nous sommes entrés dans une société de l’avoir. Les marchés dominent tout. Nous avons laissé le marché décider sur notre vie".

 

 

Retour