[ASMU] Formation gestion de la clientèle et marketing pour les MAF à Abobo
Messe de la rentrée universitaire
Mercredi 26 septembre à la chapelle St François-Xavier du CERAP
[JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FILLE] Fêtée tous les 11 octobre 2018, depuis 2012
[ASMU/RASEP] 12e Rencontre des acteurs du RASEP
Commune de Cocody
Lancement du MBA du CERAP/IDDH
et 4e édition du Business Idea Competition
[IDDH] Les étudiants du CERAP/IDDH sont reçus à l’Ambassade du Japon
[SALON] le CERAP à Workin’ Planet !
[Pôle social] Remise des certificats de la 15e et 16e sessions de formations du Pôle social
[RENTRÉE PASTORALE] Le cardinal s’adresse à toutes ses brebis


2018 05 31 ASMU eco citoyennete 4

 

Dans le cadre de ses actions de sensibilisation des populations à la protection de l'environnement, l'Action Sociale en Milieu Urbain (ASMU) du CERAP organisait à Abobo le 31 mai 2018, la 4e édition de la journée de l'éco-citoyenneté. Plus de 300 apprenti-e-s de l'ASMU et des volontaires de la JEC ont répondu à l'invitation. L'objectif principal était de faire grandir un esprit éco-citoyen chez tous les participants et par ricochet, aux populations riveraines.

9 groupes de formation humaine se sont vu remettre un itinéraire précis dans les rues et quartiers à proximité de la Gendarmerie et de la Mairie d'Abobo. C'est avec fierté, et vêtus de tee-shirts au logo du CERAP, que les participants ont, pendant plus de 2 heures, contribué à rendre plus sain le cadre de vie des Abobolais en ramassant les ordures.

Après le repas,  la Directrice, la Sœur Martine PATRON a relevé l'importance de l'attitude écocitoyenneté pour les jeunes apprentis qui, dans tous les domaines doivent faire la différence en étant conscients des enjeux et conséquences de leurs actes. Oui, Abobo aussi peut être une jolie commune si chacun fait des efforts et agit à la manière du slogan ASMU : « Mon environnement c'est ma vie, stop aux déchets, Gnamangnaman, Agissons ! ».

 

2018 05 31 ASMU eco citoyennete 9

 

Madame Marie-Louise OUADAN, Directrice administrative du CERAP, a entretenu les participants sur la notion du genre de manière interactive. En effet, 80 % des apprentis d'Abobo sont des filles et il est important de former ces jeunes à l'estime de soi. Ces échanges, ont permis de relever certains préjugés et stéréotypes selon lesquels l'homme est souvent considéré comme supérieur à la femme. Mme OUADAN a conclu son intervention en invitant les filles à s'armer de courage et de persévérance pour réussir leur vie tout en rappelant à tous que « l'homme et la femme naissent égaux en droits et en dignité. Par conséquent, tous deux ont les mêmes chances ».

Un deuxième temps de formation a ensuite été animé par Docteur BAKARY, criminologue de l'Université Félix Houphouet Boigny et ancien salarié de l'ASMU. Son intervention portait sur « la drogue : effets, mécanisme de dépendance et prise en charge des usagers ». Il a ainsi pu expliquer les différentes formes de drogues et les conséquences liées à leur consommation. Il a aussi invité les apprenti-e-s à éviter tout contact avec une quelconque drogue car cela peut constituer une entrave à leur projet de vie, celui de réussir son insertion socio-professionnelle. « Si dans votre entourage, vous connaissez des amis qui consomment la drogue, ne les rejetez pas. Il faut les conseiller et les aider à sortir de cette dépendance car ils sont aussi membres de notre société ».

 

Cette journée de formation et de convivialité s'est clôturée avec le mot de fin de Sœur Martine PATRON, qui a invité l'ensemble des apprenti-e-s à s'approprier tous les conseils reçus et à croire en leurs rêves : « apprenti ASMU écocitoyen ! » « Oui, je suis capable de changer mon regard sur l'autre ! » « Oui je suis capable de réussir » !