[IDDH] "The life of an economist"
Conférence organisée par les étudiants de L2 économie
Projet ONU FEMMES
L'expertise du CERAP sollicitée
[CERAP] Cérémonie de remise de diplômes aux étudiants de l'IDDH
Félicitations aux lauréats du ''Business model competition'' !
[ASMU] Atelier de renforcement de capacité des Maîtres Artisans Formateurs (MAF)
[ASMU] Journée de l'éco-citoyenneté pour les apprenti.e.s de l'ASMU à Cocody
[IDDH] L'IDDH reçoit Côte d'Ivoire Tourisme pour parler tourisme, culture et tradition
[CERAP/IDDH] Journée culturelle des étudiants à l'ITCJ
[ASMU] Journée de l'éco-citoyenneté avec les apprenti.e.s de l'ASMU à Abobo
[BULLETIN D'INFO]
LE CRASC n°3 (mai 2018)


2018 04 22 POS ONU femmes Man 2

 

Le CERAP, dans le cadre du projet ONU Femmes intitulé « Femmes et jeunes filles actrices de la prévention des conflits a travers les mécanismes d'alerte précoce et les réseaux d'information », a effectué une mission à Man du 22 au 27 avril 2018. L'objectif premier de cette mission était l'accompagnement de l'ONG GFM3 dans la formation des femmes médiatrices de cette localité.

Après une séance de coaching de l'ONG partenaire dans la préparation de la formation, plusieurs modules ont été administrés à plus d'une trentaine de femmes médiatrices dont la future mission consistera à participer à la construction de la paix au sein de leurs communautés en faisant de la médiation de conflits. Ces médiatrices sont pour la plupart membres d'associations féminines intervenant dans divers domaines d'activités tels que l'agriculture et la sensibilisation communautaire en matière de santé, d'éducation et de cohésion sociale.

C'est au total six modules de formations qui ont été dispensés :

- les droits de la femme

- le genre et droits de la femme

- les mécanismes de prévention de conflit

- l'importance de l'implication des femmes dans les mécanismes de prévention de conflits

- l'alerte précoce

- la médiation

Chaque module permettait des moments d'échanges et de témoignages au cours desquels les participantes ont notamment évoqué tant leurs difficultés que les avancées significatives observées dans leurs différents domaines d'intervention.

Mme Marie-Louise OUADAN, Directrice administrative du CERAP, et Monsieur Charles GADÉ, consultant au Service projets du  Pôle social du CERAP, n'ont pas manqué d'exprimer leur satisfaction concernant le bon déroulement de cet atelier. Ils ont encouragé toutes les médiatrices à être de véritables leaders dans leurs communautés afin de parvenir à un changement de mentalité. Des recommandations ont également été faites au partenaire de mise en œuvre de ce projet afin améliorer le dispositif de formation.

 

2018 04 22 POS ONU femmes Man 3