[CERAP / Table ronde] 70e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme
Formation EMPLOYABILITÉ
Coaching individuel de une heure
[CERAP/ASMU] Cérémonie annuelle de remise d’équipements professionnels et de certificats aux apprenti.e.s
Saint François-Xavier
3 décembre
[CERAP/POS] Service projets remet du matériel de salubrité
aux Femmes de Sikensi
[CONFÉRENCE / IDDH] Rencontre des étudiants L1 avec le Trésor
Mercredi 14 novembre 2018
3 décembre
[CERAP] Recollection de l'Avent
[CERAP/IDDH] Visite de l'ambassadeur de Grande-Bretagne


2018 03 28 Formation parents deleves Concorde 36

 

Le mercredi 28 mars 2018, dans l’enceinte du groupe scolaire Résidence Concorde à Abobo PK18, était organisé un atelier de formation et de sensibilisation des parents d’élèves et des associations sur le fonctionnement du COGES. Cette activité, initiée par l’ASMU (Pôle social du CERAP), s’inscrivait dans la logique d’implication citoyenne des populations dans l’éducation de leurs enfants et la mobilisation des parents d’élèves dans la bonne gouvernance des établissements scolaires.

 C’est le Docteur KOUADIO Kouamé Felix, Directeur de DAPS-COGES au Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (MENET-FP), qui animait la formation invité par l’ASMU.

 D’entrée de jeu, il a rappelé les raisons de l’institution du COGES dans les écoles « COGES veut dire que les parents doivent venir voir ce qui se passe à l’école pour que leurs enfants réussissent. Les maîtres seuls ne peuvent plus faire réussir vos enfants. C’est pour cette raison que l’État demande aux parents de s’impliquer. Avec les COGES, l’État veut responsabiliser les parents dans la gestion de l’école pour participer activement à la réussite de vos enfants ».

 Le Dr KOUADIO a interpellé les parents d’élèves sur les cotisations. Pour lui, les cotisations sont des moyens pour aider à résoudre des difficultés de l’école. Aussi, il a rappelé que les contributions ne sont pas seulement financières. Les parents peuvent contribuer en nature en s’impliquant dans le fonctionnement de l’école.

 Concernant les droits et devoirs, il a souligné devant les parents comme les enseignants qu’il est formellement interdit de renvoyer l’élève pour des raisons de cotisations COGES non versées.

 Les parents peuvent interpeler sa Direction sur ce genre de pratiques. Par contre les parents d’élèves démissionnaires qui ne payent pas les cotisations fixées par l’assemblée générale peuvent être interpellés comme stipulé dans la loi.

 Les parents ont interpellé l’Inspection de l’Enseignement Primaire Publique (IEPP), Direction régionale de l’enseignement (DREN) sur les absences des enseignants à leur poste. Le Directeur de DAPS-COGES a mis un accent particulier pour dire qu’il est du rôle du bureau exécutif du COGES de notamment contrôler les absences des enseignants, de les signaler.

 Par ailleurs, le conférencier a souligné que les COGES pouvaient aussi s’impliquer dans d’autres domaines d’interventions tels qu’apprendre aux femmes à s’organiser, aider à la gestion de l’argent, sensibiliser à l’épargne et contribuer à l’alphabétisation de tous au sein du quartier.

 En guise de conclusion, Dr KOUADIO a encouragé tous les parents d’élèves à apprendre à lire et à écrire pour ceux qui ont encore des difficultés dans la vie quotidienne.

 Les parents ‘élèves ont tous manifestés leur satisfaction de cette formation qui leur a ouvert les yeux sur leur rôle et responsabilités dans le bon fonctionnement de l’école.

 

2018 03 28 Formation parents deleves Concorde 16

 

Cette formation a également été faite la veille au village d’Azaguié-Blida où elle a rencontré également un beau succès.