Conformément aux directives, le CERAP offre en quatre semestres un Master professionnel en Éthique et Gouvernance de 120 crédits

Spécialités :

  • Gouvernance et Responsabilité sociale de l’entreprise (GRSE)
  • Éthique économique et développement durable (EEDD)
  • Droits de l’Homme et Action Humanitaire (DHAH)
  • Gestion des conflits et paix (GCP)

Niveau requis : BAC + 3

 Organisé sur deux années académiques, le Master adopte une démarche progressive et structurée. Au cours de la première année, le master offre essentiellement une formation intellectuelle fondamentale pluridisciplinaire sur la base des enseignements du tronc commun. Dans la seconde année, chaque étudiant évolue dans le paysage intellectuel et opérationnel de l’option qu’il aura choisie, en fonction de son projet professionnel.

Organisation des études

 Le Master vous offre, en quatre semestres, des formations aux  enjeux  de  la  bonne  gouvernance, dans ses aspects juridiques, politiques et économiques, adaptés aux besoins de la société actuelle. Les enseignements se déroulent en semaine de 18 heures à 20 heures 30 minutes (du lundi au vendredi) et les samedis de 8 heures à 12 heures 30. Les emplois du temps, hebdomadaires/mensuels, sont communiqués soit par mail ou sur le tableau d’affichage, qu’il convient de consulter régulièrement.

Les cours sont animés sous forme de séminaires alliant des exposés théoriques aux cas pratiques, au moyen de méthodes actives et participatives qui mettent l’étudiant au centre de l’apprentissage. Chaque exposé, cas pratique ou dossier s’appuie sur une bibliographie pertinente qui est mise à la disposition des étudiants. La combinaison de cours magistraux d’une part et d’une pédagogie interactive entre relecture d’expérience et réflexion d’autre part, doit permettre aux étudiants d’acquérir à la fois le savoir (domaine cognitif et théorique), le savoir-être (domaine affectif et éthique) et le savoir-faire (domaine de l’action, domaine pratique ou pragmatique).

Vous êtes ainsi invité à allier ces trois niveaux d’apprentissage en vous adaptant à l’évolution et aux situations nouvelles. Les séminaires et ateliers méthodologiques, les stages pratiques, les visites pédagogiques, les voyages d’étude sont des moyens destinés à vous préparer non seulement à la recherche, au travail pratique, à la gestion des situations concrètes en rapport avec le Master, mais aussi aux perspectives d’insertion professionnelle.

L’évaluation des enseignements va au-delà de la simple répétition des connaissances apprises et mémorisées, et vise à développer les capacités de réflexion personnelle (les travaux sur table, les exposés, la note de synthèse, la note de lecture), en particulier à partir du travail de terrain (stage) et de la recherche-action (mémoire).

Il s’agit ainsi d’encourager vos travaux et productions personnels, sans omettre le travail d’équipe.