Les critères de choix des jeunes apprenti-e-s

 

  • Jeunes, garçons et filles, issus de familles démunies,
  • Jeunes analphabètes ou déscolarisés ayant un niveau scolaire inférieur au CM2,
  • Tuteur résident à Abobo ou Cocody,
  • Âgés de 14 à 25 ans,

désirant apprendre un métier de l’artisanat.

Les composantes de la formation

  • Une période de motivation de 3 mois : élaboration du projet professionnel (désirs, forces, faiblesses, environnement familial, etc.) pour arriver à un choix personnel du métier.
  • Une formation professionnelle par l’apprentissage d’un métier dans le secteur de l’artisanat, en placement direct auprès d’un maitre artisan formateur (MAF). La formation est complétée par des modules de renforcement technique en salle.
  • Des formations complémentaires à la formation professionnelle :

- Alphabétisation fonctionnelle.

- Formations humaines : donner aux jeunes des compétences de vie et des connaissances qui devraient amener des changements de comportement et une meilleure insertion sociale (vie affective et VIH-Sida, civisme, vie associative, …).

- Gestion simplifiée d’un atelier ou d’une activité génératrice de revenus.

  • Un accompagnement individuel par un animateur – formateur (atelier et famille).
  • Un appui à l’insertion des anciens apprenti-e-s en groupe et/ou individuel.

Les métiers de l’artisanat

Couture (Homme; Femme; enfant) — Calligraphie — Peinture-bâtiment — Cordonnerie — Froid-climatisation — Cuisine-pâtisserie — Mécanique-automobile ou Moto — Peinture-carrosserie-tôlerie automobile — Électricité-automobile — Tapisserie — Électronique — Électricité-bâtiment — Ferronnerie - soudure — Carrelage — Coiffure — Menuiserie — Etc.

Une pédagogie innovante pour une formation plus complète

  • Formation au leadership et à la responsabilité : organisés en petits groupes pour les formations complémentaires, les jeunes élisent un bureau pour chaque groupe.
  • Genre et empowerment : les filles sont nombreuses (plus de 70% à Abobo), et l’ASMU les encourage à prendre des responsabilités notamment dans les bureaux de groupe.
  • Introduction du théâtre et de l’outil vidéo pour susciter l’expression chez les jeunes (car les apprenti-e-s maitrisent souvent mal le français).
  • Des activités citoyennes, culturelles et sportives :

             * des services à la communauté : opérations nettoyages des mairies, d’un quartier, etc.

             * des services à la communauté : opérations nettoyages des mairies, d’un quartier, etc.

             * des activités culturelles : films éducatifs, sorties, etc.

             * des activités sportives (handball, Maracaña, etc.).