Les formations de Licence du CERAP s'inscrivent dans deux domaines officiellement établis par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de l'État de Côte d'Ivoire.

La première année de Licence (semestres 1 et 2) se fait en tronc commun. Elle met l’accent sur :

- le renforcement de la culture générale pluridisciplinaire (initiation au Droit, à l’Economie, à la Science politique, à la Socio-anthropologie, etc.) de l’étudiant ;

- l’acquisition d’une méthodologie du travail universitaire, ainsi que sur les techniques d’expression écrite et orale ;

- les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

Les unités d’enseignement libres permettent à chaque étudiant de se préparer à l’orientation de son choix. La spécialisation s’amorce en 2ème année (semestres 3 et 4) avec l’autonomisation de chaque option et se consolide en troisième année (semestres 5 et 6).

Tout au long du parcours, l’étudiant est encouragé à renforcer ses aptitudes linguistiques par l’apprentissage de la langue anglaise et à se familiariser avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) selon les besoins spécifiques à chaque spécialité.

La combinaison de cours magistraux et de travaux dirigés ou pratiques (TD ou TP) d’une part et d’une pédagogie interactive d’autre part, vise à aider l’étudiant à acquérir de bonnes capacités d’analyse et de synthèse et à développer l’aptitude au débat critique et l’esprit d’initiative attendus de toute personne rationnelle et raisonnable.

 Les ateliers méthodologiques, les stages pratiques, les études de terrain et les voyages d’études aideront les étudiants à toucher du doigt les réalités professionnelles. Les enseignants sont encouragés à utiliser dans leurs enseignements les données empiriques locales.

Le tutorat et l’encadrement personnalisés de chaque étudiant font partie des particularités de notre politique d’aide à la réussite. A chaque étudiant est affecté un tuteur académique qui peut être un enseignant, un ancien étudiant ou un des responsables pédagogiques et académiques. Le but de cet encadrement personnalisé est de suivre le travail et les progrès de l’étudiant au quotidien.

 Jours et heures de cours

Les cours magistraux se déroulent du lundi au vendredi de 8h à 12h. Les après-midi sont en général consacrés aux travaux dirigés et pratiques et au travail à la bibliothèque. Ils peuvent être mis à profit pour des cours magistraux. Les mercredis après- midi sont réservés aux activités associatives, culturelles et/ou sportives.


 

Les conditions d'admission

L’admission se fait sur concours ouvert aux candidats qui remplissent les conditions suivantes :

Être titulaire du baccalauréat ou candidat (élève en classe terminale) au baccalauréat,

Faire preuve d’une bonne connaissance de la langue française et être disposé à apprendre l’anglais,

Être dégagé de toute activité incompatible avec une vie étudiante à temps plein.

Toutefois, les étudiants ayant réussi au Baccalauréat avec mention Bien peuvent être admis sur étude de dossier dans la limite des places disponibles.

Le test a normalement lieu le 1er samedi du mois de septembre de chaque année.

Le  dossier   de   candidature   comprend :

un formulaire de candidature à retirer, à remplir et à déposer au secrétariat universitaire du CERAP (ou dans un centre de concours agréé). Il peut également être téléchargé sur le site www.cerap-inades.org .

  • la photocopie certifiée du baccalauréat par la
  • Direction des Examens et Concours
  • les diplômes antérieurs certifiés par l’autorité de tutelle. Pour les diplômes étrangers, faire l’équivalence auprès du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d’Ivoire
  • un extrait d’acte de naissance ou la photocopie de la pièce d’identité
  • 02 photos d’identité
  • frais de dossier non remboursable

 Les dossiers sont à déposer ou à envoyer par correspondance au secrétariat universitaire du CERAP. Les candidats d’autres pays d’Afrique intéressés par le concours peuvent prendre contact avec le CERAP pour que des dispositions soient prises dans leurs pays d’origine pour l’administration des épreuves.


 

Licence en Management des Organisations et des Projets (LMOP)

 La licence en management des organisations et des projets vise à doter les étudiants des compétences de base en management des organisations et à les initier à la gestion des projets ancrée dans une bonne compréhension des dynamiques sociales, économiques et politiques.

A l’issue de cette licence professionnelle, les étudiants devront être capables de :

  •  Comprendre le cycle des projets,
  •  Participer à la conception et à la mise en œuvre d’un projet,
  •  Animer une petite équipe de projet,
  • Comprendre le fonctionnement d’une organisation,
  • Assumer des responsabilités dans une organisation,
  • Appréhender les aspects éthiques du management des organisations et des projets.

Débouchés académiques et professionnels

  • Poursuite des études de Master au CERAP ou ailleurs;
  • Gestionnaire ou assistant de gestion de projets dans une organisation;
  • Employé dans une organisation de la société civile nationale ou internationale;
  • Assistant de gestion des organisations.

Licence en Comptabilité et Finance (LCF)

La licence en comptabilité et finance vise à former des professionnels pour la fonction comptable et financière des entreprises et des organisations. A l’issue de la formation l’étudiant sera capable de :

  • Comprendre la fonction comptable d’une organisation,
  • Maîtriser les techniques comptables de base,
  • Participer à l’élaboration et à l’exécution d’un budget,
  • Tenir la comptabilité d’une petite organisation,
  • Maîtriser l’outil informatique dans l’exécution des tâches comptables,
  • Comprendre les dimensions éthiques et déontologiques du métier comptable.

Débouchés académiques et professionnels

  •  Responsable comptable et financier dans une PME/PMI ;
  • Assistant du directeur comptable et financier d’une entreprise ;
  • Assistant en cabinet d’expertise comptable ;
  • Poursuite des études de Master Comptabilité ou en
  • Audit et Contrôle.

Licence en Marketing et Communication (LMC)

L’objectif principal du parcours de licence en marketing et communication est de former, en contexte africain, des professionnels dotés de solides compétences en marketing, vente et communication. A l’issue de la formation, l’étudiant a :

  • a une bonne compréhension générale de l’entreprise, des mécanismes de l’économie et des dynamiques sociales,
  • a une bonne maîtrise des techniques d’expression et de communication,
  • a une bonne maîtrise des techniques de marketing et de vente utilisées dans les entreprises,
  • est capable de contribuer à la conception et à la mise en œuvre de la politique commerciale d’une entreprise,
  • est capable de contribuer à la mise en place des systèmes de distribution et de commercialisation des biens et services.

 Débouchés professionnels et académiques

 Les titulaires de cette licence peuvent exercer comme cadres moyens dans tous les métiers de marketing, vente et communication :

  • Représentation commerciale,
  • Gestionnaire des équipes de vente,
  • Administrateur des ventes,
  • Gestionnaire des produits,
  • Communication événementielle,
  • Gestionnaire des grandes et moyennes surfaces commerciales,
  • Mise en place des organisations commerciales au sein des entreprises,
  • Communication interne et externe de l’entreprise,
  • Mise en place des systèmes de distribution et de commercialisation des biens et services au niveau national, voire de la sous-région de la CEDEAO.

Ils peuvent également poursuivre leurs études en Master Marketing ou en Communication.


 

Licence en Economie (LECO)

 L’objectif est de doter les étudiants des fondamentaux de l’économie et de la gestion tout en les ouvrant à d’autres disciplines telles que la sociologie, le droit, l’informatique, l’anglais et les nouvelles technologies de l’information et de la communication. L’étudiant en sort avec :

  • une solide initiation aux outils de l’analyse économique
  • une bonne initiation à la gestion,
  • une bonne compréhension des acteurs et stratégies économiques,
  • une connaissance approfondie des mécanismes de la vie économique,
  • une bonne initiation à l’éthique économique et sociale.

 Débouchés académiques et professionnels

  • Poursuite des études de Master au CERAP,
  • Poursuite des études de Master professionnel ou de recherche en économie ou en finance,
  • Assistant d’analyse économique dans un cabinet

Licence en Droit et Éthique (LDE)

 La licence en droit et éthique permet à l’étudiant d’acquérir des connaissances fondamentales en droit tout en s’initiant au questionnement éthique. Elle vise à permettre à l’étudiant de :

  •  Acquérir des connaissances fondamentales dans les branches principales du droit
  •  Acquérir des connaissances sur les grilles d’analyse éthique,
  •  Développer la capacité de questionnement éthique de la vie publique

L’accent est mis sur les réalités d’ordre juridique, politique et social qui appellent une problématisation et une réflexion éthiques approfondies en Afrique, par exemple sur le tribalisme, la corruption, les relations internationales, sur la violence, etc.

 Débouchés académiques et professionnels

Les titulaires de la licence en Droit et Éthique peuvent :

  • poursuivre des études de Master au CERAP dans les spécialités suivantes : Gestion des Conflits et Paix, Droit et Action humanitaire, Éthique économique et développement durable,
  • poursuivre des études de Master en éthique appliquée ou en droit,
  • se présenter aux concours de la fonction publique nationale ou sous-régionale.

 

Télécharger le formulaire de préinscription