L'INADES (1962-2002)

L'Institut Africain pour le Développement Économique et Social (INADES) a été créé en 1962, au moment de l'accession de nombreuses sociétés africaines à l'indépendance politique. À ses origines on trouve tout à la fois :

  • le désir de certaines autorités spirituelles en Afrique (notamment des évêques catholiques d'Afrique de l'Ouest) de se doter d'un centre de réflexion chrétienne en matière de société,
  • la disponibilité d'un centre déjà existant en France (l'Action Populaire / Centre de recherche et d'action sociale, à Vanves près de Paris) à apporter son expérience,
  • les encouragements des nouvelles autorités politiques ivoiriennes (dont le président Félix Houphouët-Boigny) à œuvrer pour le développement économique et social de leur pays.

L'INADES a beaucoup œuvré au cours des quarante premières années de son histoire à Abidjan. Après deux années où il fut provisoirement hébergé dans le quartier de Treichville, il s'installe à Cocody, nouveau quartier alors inoccupé mais en voie de lotissement. La première équipe est composée de cinq personnes qui se vouent à :

  • l'établissement du premier plan agricole de Côte d'Ivoire (Jean-Louis Fyot),
  • l'enseignement, par correspondance, de cours sur le développement (Xavier Baronnet),
  • la recherche ethnologique et anthropologique universitaire (Claude Pairault),
  • des activités de conseil plus pastoral (Alfred de Soras et Albert Hanrion).

Le Père Albert HANRION

Le Père Claude PAIRAULT

Le Père Jean Louis FYOT

 

Ces activités ont été de pair avec plusieurs autres :

  • l'INADES-Documentation : constitution progressive d'une importante bibliothèque et d'un centre de documentation,
  • l'INADES-Formation : organisation (à l'initiative de Pierre Souillac) de formations techniques de base au profit des paysans, compte tenu de leur importance, elles donneront lieu à la création, en 1977, d'une association autonome sous l'impulsion de Philippe Dubin
  • l'ouverture d'INADES-Edition, maison d'éditions qu'anime Raymond Deniel de 1976 à 1992,
  • la mise en place d'une Action Sociale en Milieu Urbain, avec Michel Guéry, depuis 1986.

 

Le Père Michel GUERY