[ASMU] Évaluation finale des apprenti.e.s en 3e année de couture et coiffure
[CERAP/IDDH] Visite de l'ambassadeur de Grande-Bretagne
Convention entre Fondation SIFCA et CERAP/IDDH
Signature et remise de chèque
[IDDH] Conférence sur le thème: ''La vie est précieuse, sachons la préserver''
[CERAP/ASMU] Formation des volontaires PPAP
[NEWSLETTER 5] Que faut-il retenir?
[Journée nationale de la Paix]
15 novembre 2018
[CONFÉRENCE] Eboussi Boulaga
Article de la Croix Africa
[IDDH/MBA] Initial Boot Camp du MBA
SYNODE DES JEUNES - octobre 2018
Synthèse du Document final
Formation EMPLOYABILITÉ
Coaching individuel de une heure


2018 11 02 JourddefuntsLe 2 novembre, après avoir célébré tous les saints, les catholiques prient pour leurs défunts. Dans la lumière de la Toussaint, cette journée est pour les chrétiens l’occasion d’affirmer et de vivre l’espérance en la vie éternelle donnée par la résurrection du Christ. C’est bien pour signifier cela, qu’à l’occasion de ces célébrations, un grand nombre de personnes se rendent dans les cimetières pour honorer leurs proches disparus et fleurir leur tombe.
L’Évangile de la messe du jour de prière pour les défunts rappelle ces propos du Christ :
Tous ceux que le Père me donne viendront à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je ne suis pas descendu du ciel pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m’a envoyé. Or, la volonté du Père qui m’a envoyé, c’est que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite tous au dernier jour. Car la volonté de mon Père, c’est que tout homme qui voit le Fils et croit en lui obtienne la vie éternelle ; et moi, je les ressusciterai au dernier jour.
(Jean 6, 37-40)
Source : Église catholique de France