[JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FILLE] Fêtée tous les 11 octobre 2018, depuis 2012
Messe de la rentrée universitaire
Mercredi 26 septembre à la chapelle St François-Xavier du CERAP
[ASMU] Formation gestion de la clientèle et marketing pour les MAF à Abobo
[Pôle social] Remise des certificats de la 15e et 16e sessions de formations du Pôle social
[ASMU/RASEP] 12e Rencontre des acteurs du RASEP
Commune de Cocody
[RENTRÉE PASTORALE] Le cardinal s’adresse à toutes ses brebis
[SALON] le CERAP à Workin’ Planet !
[IDDH] Les étudiants du CERAP/IDDH sont reçus à l’Ambassade du Japon
Lancement du MBA du CERAP/IDDH
et 4e édition du Business Idea Competition


2018 10 14 CI japon

 

 

 

Samedi 6 octobre 2018, un groupe de 12 étudiants en licence au CERAP/IDDH ont été reçu à l’ambassade du Japon à Abidjan.

Accompagnés par la Sœur Edwige MOBIO, attachée administrative au secrétariat universitaire, cette visite s’inscrivait dans le cadre du partenariat entre l’ambassade du Japon et le CERAP.

Le groupe a été chaleureusement accueilli par Monsieur Éric KONAN et le chargé des affaires culturelles de l’ambassade du Japon.

Après un mot de bienvenue, les hôtes ont laissé place à la diffusion d’un premier documentaire qui relatait les catastrophes naturelles qu’a connu le Japon en 2011 suite au séisme de magnitude 9. Les étudiants ont pu se rendre compte de l’ampleur des dégâts qui ont éprouvé le pays du soleil levant à travers des focus sur la ville de Tohoku et des témoignages de survivants. Ils ont aussi appris que la ville détruite, il y a seulement 7 ans, a déjà été reconstruite. Elle accueillera même les jeux paralympiques de 2020 !

Ce film a illustré la capacité impressionnante des japonais à pouvoir se relever et faire peau neuve après une catastrophe d’une telle envergure. Les images et témoignages ont souligné l’importance d’une utilisation ajustée et adaptée de nos ressources naturelles afin d’éviter, au maximum, de tels dégâts et tragédies.

Un deuxième film, « Home sweet Tokyo », mettait l’accent sur les différences de l’interculturalité. Il était question pour un britannique d’intégrer et épouser la culture japonaise par l’intermédiaire de sa belle-famille nippone. Extrêmement difficile au départ, compte tenu du fossé culturel entre les deux nations, il arrive cependant, par son abnégation, à surpasser les barrières culturelles. Chaque succès est très bien reçu par sa famille et de son beau-père.

L’apprentissage et la perfection de l’anglais est souvent rappelé aux étudiants du CERAP/IDDH. Cela s’est avéré indispensable pour pouvoir suivre le programme de la matinée. Les deux films étaient diffusés en japonais (sous-titré anglais) et en anglais.

Les étudiants du CERAP/IDDH, très heureux de cette visite, ont pris congés de leurs hôtes après un cocktail partagé dans une ambiance conviviale.

RAPPEL : Le CERAP/IDDH est par ailleurs partenaire de l’université Sofia de Tokyo au Japon. Récemment un groupe d’étudiants et de professeurs sont venus passer 15 jours en Côte d’Ivoire dans le but de découvrir la culture locale et renforcer les liens qui unissent les deux établissements.

Retrouvez les détails de cette visite :

Accueil des étudiants japonais: http://cerap-inades.org/index.php/10-agenda/294-iddh-des-etudiants-japonais-en-echange-a-l-institut-universitaire-du-cerap

Cérémonie d'au revoir: http://cerap-inades.org/index.php/10-agenda/298-institut-universitaire-ceremonie-d-au-revoir-aux-etudiants-de-sophia-university

Article Fraternité matin: https://www.fratmat.info/index.php/societe/cooperation-universitaire-le-cerap-etablit-un-pont-entre-etudiants-ivoiriens-et-japonais